29 juillet - 6 août 2017

Dimanche 30 juillet à 18h

Henri Demarquette violoncelle
Fabrizio Chiovetta piano
border

Franz Schubert (1797-1828)
Sonate en la mineur D. 821 «Arpeggione»
  1. Allegro moderato
  2. Adagio
  3. Allegretto
Benjamin Britten (1913-1976)
Sonate op. 65
  1. Dialogo. Allegro
  2. Scherzo–Pizzicato. Allegretto
  3. Elegia. Lento
  4. Marcia. Energico
  5. Moto perpetuo. Presto
PAUSE
Johannes Brahms (1833-1897)
Sonate N° 1 en mi mineur op. 38
  1. Allegro non troppo
  2. Allegretto quasi Menuetto
  3. Allegro

Henri Demarquette

«Musicien passionné et personnalité aux facettes multiples, Henri Demarquette joue du violoncelle comme on embrase une forêt profonde ; pas un de ses coups d’archet ne laisse indifférent car il réveille l’inconscient de la musique.» O. Bellamy (Le Monde de la Musique). Henri Demarquette, né en 1970, entre à 13 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il étudie avec Philippe Muller et Maurice Gendron. Titulaire d’un Premier Prix à l’unanimité, il travaille également avec Pierre Fournier et Paul Tortelier, puis, avec János Starker à Bloomington aux Etats-Unis. Sa carrière prend un essor international qui le conduit dans de nombreuses capitales accompagné des plus grands orchestres français ou étrangers, ou en compagnie de ses partenaires pianistes privilégiés: Boris Berezovsky, Michel Dalberto, Jean-Bernard Pommier, Fabrizio Chiovetta, Vanessa Benelli-Mosell ou Jean-Frédéric Neuburger.

Henri Demarquette joue également en duo avec l’accordéoniste Richard Galliano un programme éclectique s’étendant de Bach à Galliano. En 2014, ce duo crée Contrastes pour accordéon, violoncelle et orchestre composé par Richard Galliano. Il fonde en 2015 le quatuor à cordes Philia Europa composé d’Augustin Dumay, Svetlin Roussev et Miguel da Silva.

Il est le créateur du concerto pour violoncelle de Michel Legrand qui fait l’objet d’un enregistrement sous le label Sony avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par Mikko Franck. Henri Demarquette est l’initiateur de Vocello, une formation originale pour violoncelle et chœur a capella avec l’Ensemble vocal Sequenza 9.3. Ce programme réunit des œuvres de la Renaissance en regard de musiques contemporaines. Depuis 2012, de nombreuses œuvres nouvelles ont été composées pour cette formation. Courant 2016 Vocello a été en résidence au Collège des Bernardins où fut enregistré l’album éponyme paru chez Decca-Universal en mars 2017.

Depuis 2012, il est invité par Michel Onfray à intervenir dans le cadre de l’Université Populaire de Caen. En compagnie de Jean-Yves Clément, essayiste, poète, musicien, il évoque divers aspects de la musique sous forme de causeries-conférences. Cette ouverture d’esprit se reflète dans une discographie éclectique, couronnée de nombreuses distinctions en France et à l’étranger.

Henri Demarquette a reçu de l’Académie des beaux-arts le Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca. Il joue «le Vaslin», violoncelle crée par Stradivarius en 1725, confié par LVMH/Moët Hennessy Louis Vuitton.

www.henridemarquette.com

Fabrizio Chiovetta

Né à Genève, Fabrizio Chiovetta étudie le piano et la théorie au Conservatoire Supérieur de sa ville natale. Il obtient les diplômes de piano et d’écriture ainsi que le Prix Adolphe Neumann de la Ville de Genève récompensant un artiste qui s’est particulièrement distingué. Il poursuit sa formation à l’Académie Tibor Varga de Sion auprès de Dominique Weber jusqu’à l’obtention du Diplôme de soliste avec distinction et félicitations du jury en 2003. Parallèlement, il travaille régulièrement avec John Perry et Paul Badura-Skoda (dont il deviendra un disciple privilégié) et suit les masterclasses de Marc Durand, Bruno Canino, Julian Martin, Yoheved Kaplinsky, György Sebők et Irwin Gage pour le Lied.

Il est lauréat des concours «New Talents» (Gênes, 2002) et «Orpheus» (Zürich, 2004) et reçoit le Prix du public au Festival Klaviersommer (Allemagne, 2001) pour son interprétation de Mozart. Il est également lauréat du «Seventh International Web Concert Hall Competition» (USA, 2005).

Fabrizio Chiovetta donne de nombreux concerts en Europe, Amérique du Nord, Asie et Moyen-Orient, aussi bien en récital qu’en musique de chambre. Il se produit avec des partenaires tels que Nicolas Gourbeix, Gérard Wyss, Julian Bliss, Brigitte Fournier, Henri Demarquette, Patrick Messina, Roman Trekel et joue notamment sous la direction de Gábor Takács-Nagy et Ovidiu Balan. Il accompagne les masterclasses de Lady Jeanne et Sir James Galway.

Egalement improvisateur, il collabore avec des musiciens de divers horizons (Piano Seven, Anna Prucnal, Juliette Noureddine, Masako Hayashi, Brico-Jardin, Levon et Grégoire Maret). Musicien éclectique, il a réalisé un arrangement pour quatuor à cordes de l’album Melody Nelson de Serge Gainsbourg dans le cadre du Festival de la Bâtie, a créé un spectacle musical humoristique, a joué dans la bande originale de plusieurs films suisses et américains, et a participé à plusieurs créations contemporaines aussi bien au piano qu’à l’accordéon, instrument qu’il pratique également.

www.fabriziochiovetta.com