Lundi 29 juillet 18h

Philippe Cassard
et Cédric Pescia
piano à quatre mains

separator_white

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Sonate en fa majeur K. 497
  1. Adagio – Allegro di molto
  2. Andante
  3. Allegro

Claude Debussy (1862-1918)

Epigraphes antiques
  1. Pour invoquer Pan, dieu du vent d’été
  2. Pour un tombeau sans nom
  3. Pour que la nuit soit propice
  4. Pour la danseuse aux crotales
  5. Pour l’Egyptienne
  6. Pour remercier la pluie au matin

Pause

Johannes Brahms (1833-1897)

Choix de Liebesliederwalzer

Franz Schubert (1797-1828)

Fantaisie en fa mineur D. 940
  • Allegro molto moderato – Largo – Allegro vivace – Tempo primo

Philippe Cassard

Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de piano et de musique de chambre.

Il approfondit ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et reçoit ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il remporte en 1988 le premier prix du Concours international de piano de Dublin.

Invité dès lors par les principaux orchestres européens (London Philharmonic, City of Birmingham Symphony Orchestra, BBC Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Capitole de Toulouse, Philharmonie de Budapest, Orchestre de la Radio Danoise, etc.), il joue sous la direction de Sir Neville Marriner, Sir Roger Norrington, Marek Janowski, Charles Dutoit, Pascal Tortelier, Armin Jordan, Jeffrey Tate…

Philippe Cassard présente, à partir de 1993, le cycle intégral de l’œuvre pour piano de Debussy en une journée et 4 récitals: il a joué ce cycle à Paris, Londres, Marseille, Dublin, Singapour, Sydney, Tokyo, Liège, Toulouse et Vancouver, rencontrant à chaque fois un immense succès.

Son goût de la musique de chambre et sa passion pour le chant lui permettent de jouer avec des artistes tels Christa Ludwig, Angelika Kirchschlager, Karine Deshayes, Wolfgang Holzmair, Cédric Pescia, Michel Portal, David Grimal, Anne Gastinel, les Quatuors Ebène, Modigliani, Voce et Hermès.

Le duo qu’il forme avec la soprano Natalie Dessay à partir de 2011 triomphe sur les scènes les plus prestigieuses: Carnegie Hall de New York, Musikverein de Vienne, Barbican de Londres, Salle Tchaikovsky à Moscou, Suntori Hall à Tokyo, Palais Garnier à Paris… Deux albums de Mélodies françaises (Erato) et un programme de Lieder de Schubert (Sony, 2017) marquent leur collaboration.

Au sein d’une discographie riche de plus de 30 titres, on retiendra ses enregistrements consacrés à Schubert salués dans le monde entier. En 2017 paraissent un récital consacré à Mendelssohn (Sony) et un album Fauré (La Dolce Volta) comprenant la Ballade et la Fantaisie pour piano et orchestre.

Philippe Cassard a publié un essai sur Schubert (Actes Sud), un livre d’entretiens sur le cinéma et la musique Deux temps trois mouvements (Capricci), il a fondé les Estivales de Gerberoy (1997-2003) et a été directeur artistique des Nuits Romantiques du Lac du Bourget (1999-2008). Il a présenté 430 émissions de Notes du Traducteur sur France Musique, Prix SCAM de la «meilleure œuvre sonore 2007». Deux coffrets ont été publiés, regroupant des émissions sur Debussy, et sur Schubert (Grand Prix de l’Académie Charles Cros).

www.philippecassard.com

Cédric Pescia

Né à Lausanne, de nationalité suisse et française, Cédric Pescia commence ses études musicales à l’âge de sept ans. Il étudie d’abord au Conservatoire de Lausanne dans la classe de Christian Favre (Premier Prix de virtuosité avec les félicitations du jury en 1993), puis auprès de Dominique Merlet au Conservatoire de Genève (Premier Prix de virtuosité avec distinction en 1997). Il achève ses études à l’Universität der Künste de Berlin dans la classe de Klaus Hellwig.

Parallèlement, il se perfectionne auprès de Pierre-Laurent Aimard, Henri Barda, Daniel Barenboim, Irwin Gage, Ivan Klansky, Christian Zacharias, Ilan Gronich et du Quatuor Alban Berg. Il collabore en tant qu’accompagnateur à plusieurs cours d’interprétation de Lied donnés par Dietrich Fischer-Dieskau. De 2003 à 2006, il est invité à l’«International Piano Academy, Lake Como», où il étudie avec Dimitri Bashkirov, Leon Fleisher, Andreas Staier, William G. Naboré et Fou T’song notamment.

Cédric Pescia a remporté le premier prix (Gold Medalist) de la Gina Bachauer International Artists Piano Competition 2002 à Salt Lake City.

Cédric Pescia donne de nombreux concerts et récitals en Europe, aux Etats-Unis, en Chine, en Amérique du Sud et en Afrique du Nord, il joue dans la Grande Salle de la Philharmonie de Berlin, au Konzerthaus de Berlin, à la Laieszhalle de Hambourg, au Wigmore Hall de Londres, au Mozarteum de Salzburg, au Carnegie Hall de New York, au Shanghai Oriental Arts Center, à la Tonhalle de Zürich et est invité par de prestigieux festivals internationaux, entre autres : Printemps de Prague, Lucerne Festival, Menuhin Festival Gstaad, Schleswig-Holstein Musik Festival, Sommets Musicaux de Gstaad, Schubertiade Hohenems et Festival de Radio France et Montpellier.

Il se produit en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Utah Symphony, les Festival Strings de Lucerne, l’Orchestre de la Svizzera Italiana, l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi, la Camerata Bern, le Basler Kammerorchester, la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern, le Göttinger Symphonie Orchester, l’Orchestre National de Lille.

A côté de ses activités de soliste, son amour de la musique de chambre l’amène à jouer régulièrement avec des partenaires renommés. Une collaboration de longue date le lie à la violoniste Nurit Stark.

Membre fondateur de la série lausannoise de concerts de musique de chambre Ensemble enScène; il en est, depuis 2006, le directeur artistique. Il a également été membre du jury du Concours Clara Haskil 2005 et 2007.

Il donne des masterclasses aux Etats-Unis et en Europe, entre autres dans le cadre de la prestigieuse Accademia Pianistica Internazionale Incontri col Maestro à Imola.

En 2012, il est nommé professeur de piano à la Haute Ecole de Musique de Genève.

En 2007, Cédric Pescia est honoré du Prix Musique de la Fondation Vaudoise pour la culture. Il est également lauréat de la Bourse de la Fondation Leenaards de Lausanne.

Pour Claves Records, AEON, La Dolce Volta, BIS, Genuin, il a enregistré des œuvres de Bach, Couperin, Beethoven, Schubert, Schumann, Debussy, Busoni, Enescu, Messiaen, Cage, Suslin, Gubaidulina, CD qui ont recueilli les meilleures critiques.

www.cedric-pescia.com