Mardi 2 août 18h

Quatuor Hanson

Natalia Auli hautbois


Lauréats du Concours de Genève en 2016 et 2021

separator_white

Benjamin Britten (1913-1976)
Six métamorphoses d’après Ovide, op. 49
    I. Pan: Senza misura
    II. Phaeton: Vivace ritmico
    III. Niobe: Andante
    IV. Bacchus: Allegro pesante
    V. Narcissus: Lento piacevole
    VI. Arethusa: Largamente

Robert Schumann (1810-1856)
Quatuor à cordes en la majeur, op. 41 No 3
    I. Andante espressivo – Allegro molto moderato
    II. Assai agitato
    III. Adagio molto
    IV. Finale. Allegro molto vivace – Quasi Trio

PAUSE

Joseph Haydn (1732-1809)
Quatuor à cordes en ré majeur, op. 76 No 5
    I. Allegretto
    II. Largo cantabile e mesto
    III. Minuet – Trio
    IV. Finale. Presto

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Quatuor avec hautbois en fa majeur, K. 370
    I. Allegro
    II. Adagio
    III. Rondeau: Allegro

Lauréate du Concours de Genève en 2021 avec un 3e prix, la Vénézuélienne Natalia Auli y a remporté un franc succès ainsi qu’en témoignent les quatre prix spéciaux obtenus, dont ceux du public et du jeune public. La musicienne, qui a trouvé sa vocation au sein du programme social d’éducation musicale El Sistema, joue ici en solo les Six métamorphoses d’après Ovide de Britten et le Quatuor en fa majeur de Mozart avec le Quatuor Hanson, fondé à Paris en 2013, lui-même lauréat en 2016. Ce dernier propose deux opus bien connus du répertoire pour quatuor à cordes, avec le cinquième quatuor du génial Opus 76 de Haydn et le troisième Quatuor de Schumann.