Mercredi 3 août 18h

Philippe Cassard et Cédric Pescia pianos

separator_white

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Symphonie No 9 en ré mineur, op. 125
Transcription S. 657 pour deux pianos de Franz Liszt (1811-1886)
    I. Allegro ma non troppo, un poco maestoso
    II. Molto vivace
    III. Adagio molto e cantabile
    IV. Presto – Allegro assai;
         
Allegro assai vivace (Alla marcia);
         
Andante maestoso – Adagio ma non troppo, ma divoto;
         
Allegro energico, sempre ben marcato – Allegro ma non tanto – Prestissimo

Après avoir enchanté le public du festival à quatre mains en 2019, les pianistes Philippe Cassard et Cédric Pescia reviennent pour une nouvelle démonstration de complicité musicale, mais leurs vingt doigts s’exprimeront et galoperont cette fois-ci sur des claviers distincts. Les deux grands artistes défendront avec verve et tempérament la spectaculaire transcription que Liszt a réalisée de la 9e Symphonie de Beethoven et qu’ils ont par ailleurs enregistrée récemment, l’année du 250e anniversaire de la naissance du compositeur révolutionnaire.